Est-ce que je m'hydrate suffisamment ?

Est-ce que je m'hydrate suffisamment ?

Est-ce que je m’hydrate suffisamment ?


 
Selon une étude du CREDOC (étude CCAF 2013) plus des 2/3 des français ne boivent pas assez. Pourtant, 75% d'entre nous a l’impression de bien s'hydrater. Pour vérifier notre état d’hydratation, faisons le point !


Bien s’hydrater, pourquoi ?

L’eau participe à de nombreuses fonctions vitales de notre organisme.

C'est pourquoi on ne peut pas survivre plus de quelques jours sans boire.
Il est donc très important d’éviter la déshydratation.




Qu’est-ce que la déshydratation ?

La déshydratation correspond à un déficit d’eau dans le corps dont l’une des manifestations est la réduction du poids corporel.

Une perte de 1 à 3% de notre poids corporelle correspond à une déshydratation légère.
Entre 3 et 10% on parle de déshydratation modérée. Au delà de 10% c’est une déshydratation sévère.


Cependant, comment faire en pratique pour percevoir que l’on ne boit pas assez et que l’on est déshydraté ?


Les symptômes de la déshydratation

Une déshydratation légère peut se traduire par la soif, des maux de têtes, une sensation de faiblesse, de torpeur, des vertiges, de la fatigue.

Une déshydratation modérée peut provoquer (en plus des symptômes précédents) une sécheresse buccale, une sensation d’épuisement, une forte diminution de notre sécrétion urinaire, une augmentation de notre rythme cardiaque et une diminution de l’élasticité de notre peau.

Mais peut-on se fier à l’apparition de certains de ces symptômes pour réguler nos apports hydriques ?



Peut-on se fier à notre soif ?

La soif est un indicateur utile de nos besoins journaliers en fluide, mais elle n’est pas complètement fiable car elle ne survient que lorsque le corps est déjà légèrement déshydraté (plus de 1% de perte de poids corporel). De plus, cette sensation peut s’altérer avec l’âge ou la prise de certains médicaments.

Enfin, force est de constater que cette sensation de soif ne suffit souvent pas à nous inciter à nous hydrater. Nombreuses sont les raisons qui nous font oublier de boire : on n'a pas le temps, on n’a pas de boisson à disposition, on n’aime pas le goût de l’eau, on n’a pas envie d’aller uriner trop souvent, il n’y a pas de toilettes où l'on se trouve, on n’a pas pris conscience de l’importance de l’hydratation sur notre santé…

Alors à nous d’être vigilant pour prévenir notre déshydratation et ainsi préserver notre santé.


Comment prévenir la déshydratation ?

Puisque la soif est un symptôme « tardif » (la déshydratation est déjà présente), il faut trouver d’autres indicateurs, plus fiables, pour boire suffisamment afin de prévenir la déshydratation.

Les meilleurs indicateurs d’une bonne hydratation sont l’absence de sensation de soif et des urines claires. Alors, dès à présent, vérifiez la couleur de vos urines et si elles sont trop foncées, buvez d’avantage, même sans sensation de soif.

Par contre, si vos urines sont claires, il n’est pas judicieux de boire d’avantage, car l’excès d’hydratation est également nocif pour notre santé.


Comment puis-je boire d’avantage lorsque je bois trop peu ?

Voici quelques petites astuces pour vous inciter à boire :

 
  • Pour créer l'habitude : avoir une boisson en se levant, au petit déjeuner, dans la matinée, au moment des repas (midi et soir) et dans l’après midi.
  • Pour réussir à boire sans soif : boire de petites gorgées régulièrement, c'est beaucoup plus facile.
  • Pour prendre conscience de mes consommations : utiliser une bouteille rien que pour moi afin d’évaluer mes consommations quotidiennes.
  • Pour me motiver à boire : boire à l'aide d'une bouteille de faible contenance, elle se videra plus vite ce qui est très motivant.
  • Pour avoir toujours de quoi m’hydrater : avoir toujours une petite bouteille avec moi lors de mes déplacements, de mes activités sportives...
  • Pour prendre du plaisir : ne pas hésiter à varier mes apports hydriques (eau du robinet, de source ou minérale, thés ou infusions variés, eau avec rondelle d'orange ou de citron, café, lait, bouillons, soupes…) en veillant à éviter les  boissons alcoolisées car elles déshydratent. Pour plus d'idées, allez voir nos idées de boissons.
  • Autres astuces : les astuces sont nombreuses, mais les meilleures seront toujours celles qui correspondent à votre mode de vie et qui vous semblent faciles à mettre en oeuvre, alors à vous de jouer !
 
 
Sources : EHI (European Hydration Institute)
 
 **************



 Vous cherchez un point conseil en nutrition et diététique ?

 

 Sélectionnez votre région et découvrez les diététiciens ou nutritionnistes près de chez vous.

 


 Trouvez votre nutritionniste !

 

 

    

    

    

    

    Les Additifs Alimentaires

    Les Produits Allégés

    Déchiffrer les etiquettes

    La Manultrition


Commentaires

Laisser votre commentaire sur cet article :

Vous devez être inscrit et/ou connecté pour poster un commentaire.

Inscrivez-vous ou connectez-vous ci-dessous :